Festival de théâtre de rue du Faget : Festi'Faget
 
Festival de théâtre de rue du Faget : FestiFaget. Arts du cirque de la danse, arts de la rue.    
 
 
 
 
 
 
Les archives

Les archives

 festival 2004
 festival 2005
 festival 2006
 festival 2007
 festival 2008
 festival 2009
 festival 2010
 

Archives Festival du Faget 2009

 
  
  
 

2009 Un bon cru : Toujours un temps merveilleux, des bénévoles motivés, plein d’entrain, de bons spectacles pour enfants, familles, adultes, des innovations et idées nouvelles… bref une réussite pour notre petit village de 400 habitants qui pendant trois jours a vu sa population plus que doublée !
Les innovations: 4 grandes nouveautés qui se sont révélées géniales. Quatre nouveaux lieux scéniques
La déambulation à travers le village pour Rictus, du vendredi soir, véritable « chemin de croix » laïque d’un SDF du début du siècle dernier, avec stations aux « poubelles » au « calvaire » un « banc sous les arbres » et une « maison bourgeoise » « la mairie » et finalement le « mur du cimetière: » un décor sur mesure pour la performance de Garniouze sur ce texte de Jehan Rictus.
La petite place de la victoire le lieu le plus ancien du village qui a accueilli le spectacle décapant de Pierre Laxague « Sexe, mort, vie sociale » du samedi soir, le spectacle hilarant de pintadier « Benoit de Touraine » du dimanche après-midi et le spectacle .
La nouvelle salle du château pour le spectacle de Christa.
La cave du presbytère pour la lecture de Maïa et Olivier « La vie devant soi ».
Deux activités, animations nouvelles: le concours de pique-nique, un nouveau spectacle où les spectateurs sont acteurs….équipes inscrites, un jury qui se laisse « acheter » et corrompre par les mets proposés… de la bonne humeur à la franche rigolade. Les participants étaient ravis. Sûr, ce concept sera renouvelé !
Quant au « Chant des livres » sur le « champ de Gilles », ce fut un « enchantement » près de 80 enfants, sont venus choisir un album parmi ceux qui étaient proposés, se sont installés sous des parasols et ont écouté leur histoire, lue soit par leur propre parent, soit par des ados, soit par des bénévoles du village, soit des comédiens, soit par des comédiens, soit par un groupe d’élèves du lycée de Touscayrats, accompagnées par leur professeur de français.
Les enfants ont été gâtés, beaucoup de « pestacles » leurs étaient dédiés: Crocodéon en Saule mineur au château, le cirque de Papipol sous un petit chapiteau. Mais ils ont pu assister avec leurs parents au cabaret cirque du vendredi soir, à la foirce sur la place du village, ils sont encore sceptiques, l’église a-t-elle vraiment été déplacée ?
D’autres étaient plutôt destinés aux grands enfants que nous sommes restés (ceux qui ont connu la guerre) avec l’histoire de Popeye le « sailor man » et sa copine « Olive », ses épinards où encore au bric à brac de l’illustre quincaille.
En résumé, ce festival 2009 qui se voulait familial, pour tous les âges, pour tous les goûts et qui fut mené, tambour battant par près de 70 bénévoles, contents de se retrouver et de communiquer leur bonne humeur fut une réussite

  

  

  

  

  

  

  

  

  




 
site web base2prod